PSCT

Le PSCT, c’est quoi exactement ?

Le PSCT, qui signifie en anglais « Solving Card text », est un procédé que Konami utilise pour écrire tous ses effets de cartes. On peut retrouver toutes les informations de ce PSCT sur le site officiel de Konami ou sur le site Yugipédia (en Anglais). Je vais reprendre les points les plus souvent présents lors d’un Duel et rédiger un petit résumé de chaque point.

Démarrer une chaîne (Chain Link)/ ou non.

Démarrer une chaîne est relativement simple. Une carte démarre généralement une chaîne en fonction de la ponctuation dans son texte. Si un effet de carte contient deux points « : » ou un point-virgule « ; » alors l’effet démarre une chaîne, sinon il n’en démarre pas.

Voici un exemple qui illustrent les deux cas:

 

Wee Apprentie Sorcière (Magicien/Lien/Effet/Ténèbre/Lien-2/ATK 1400)

Matériel requis: 2 monstres TÉNÈBRES

Tous les monstres TÉNÈBRES sur le Terrain gagnent 500 ATK/DEF, et aussi, tous les monstres LUMIÈRE sur le Terrain perdent 400 ATK/DEF. Si cette carte est détruite au combat ou par un effet de carte : vous pouvez cibler 1 monstre TÉNÈBRES dans votre Cimetière ; ajoutez-le à votre main. Vous ne pouvez utiliser cet effet de « Wee Apprentie Sorcière » qu’une fois par tour.

Nous remarquons que cette carte possède les ponctuations « : » et « ; ». Quand cette carte est détruite, elle démarre une chaîne car c’est un effet déclencheur. De plus, elle possède également un effet continu qui ne démarre pas de chaîne, il s’agit de l’effet du gain d’ATK des monstres d’attribut ténèbre et de la diminution d’ATK des monstres d’attribut Lumière.

Le coût d’activation (Cost):

La plupart des cartes utilisent le coût comme un atout très puissant et il ne pas peut être annulé (je précise bien le coût et non l’effet de la carte). Il existe différents coûts comme la Défausse, le Sacrifice, Payer des Life Points, Envoyer des cartes depuis le Terrain/Deck au Cimetière, etc. Voici deux exemples:

Tourbillons Jumeaux (Magie/Jeu-Rapide)

Défaussez 1 carte, puis ciblez max. 2 Cartes Magie/Piège sur le Terrain ; détruisez-les.

L’activation de cette carte requiert de défausser une carte de votre main. Si vous n’en possédez pas, vous ne pouvez pas activer cette carte.

Virus force Maximum (Piège/Normal)

Sacrifiez 1 monstre TÉNÈBRES avec min. 2000 DEF ; regardez la main de votre adversaire, tous les monstres qu’il contrôle et toutes les cartes qu’il pioche jusqu’à la fin de son 3e tour après activation de cette carte, et détruisez tous ces monstres avec max. 1500 DEF.

L’activation de cette carte requiert de sacrifier un monstre d’attribut ténèbre avec min. 2000 DEF sur votre terrain. Si vous n’en possédez pas, vous ne pouvez pas activer cette carte.

La Cible (Target):

L’effet de cibler une carte est devenue chose courante dans « Yu-Gi-Oh! ». Cependant, il existe certaines cartes qui utilisent des effets qui ne ciblent pas afin de gérer des menaces qui ne peuvent être ciblées. L’effet de cibler se déclenche généralement lorsque la carte démarre une chaîne. Voici un exemple de chaque:

Diagramme Draconique (Magie/Terrain)

Tous les monstres « Véritable Draco » et « Roi Véritable » sur le Terrain gagnent 300 ATK/DEF. La première fois que chaque monstre « Véritable Draco » ou « Roi Véritable » Invoqué par Sacrifice va être détruit au combat chaque tour, il n’est pas détruit. Une fois par tour : vous pouvez détruire 1 autre carte que vous contrôlez ou dans votre main, et si vous le faites, ajoutez 1 carte « Véritable Draco » ou « Roi Véritable » depuis votre Deck à votre main.

Tout d’abord, cette carte possède 2 effets continus qui boostent et protègent les monstres « Véritable Draco » et « Roi Véritables ». C’est le troisième effet qui nous intéresse, l’effet de détruire une carte dans votre main ou que vous contrôlez. Cet effet ne cible pas vos cartes, cependant, vu qu’il s’agit d’un « et si vous le faites », il faut que l’effet puisse se résoudre sinon vous ne pourrez pas appliquer l’effet (type de Timing expliqué en bas de page).

Monster Reborn (Magie/Normal)

Ciblez 1 monstre dans l’un des Cimetières ; Invoquez-le Spécialement.

C’est l’effet le plus facile à utiliser et à reconnaître. Si vous voyez « Ciblez » sur la carte, c’est que l’effet cible. Par contre, n’oubliez pas qu’il faut toujours se fier à la dernière sortie d’une carte car certaines cartes ont eu leur texte modifié (Errata).

Annulation d’Invocation Spéciale (Special Summon):

Dans cette partie, il existe différents types d’invocations spéciales. Dans cette situation, je vais en distinguer deux : les invocations spéciales par effet de carte et les inhérentes. Dans ce PSCT, nous expliquons les divers moyens d’annuler ces invocations avec certaines cartes spécifiques.

Voici 3 cartes qui peuvent annuler des invocations spéciales inhérentes. Mais ces cartes possèdent un gros défaut, elles ne peuvent pas annuler un effet qui inclut d’invoquer spécialement un monstre (excepté Assaut Solennel si l’adversaire active un effet de monstre).

  

Pour pouvoir annuler une invocation par un effet de carte il existe ces cartes ci-dessous. Attention, ces cartes peuvent également annuler une invocation inhérente.

 

Les Différents Timing du Ruling:

C’est la base du Ruling en fonction de la chaîne et de la résolution. Voici les différentes situations possibles:

Do A, then Do B (Faire A, puis faire B)

C’est le fameux cas du Miss The Timing. A et B arrivent l’un après l’autre. Si A ne peut être réalisé, alors B ne peut être réalisé aussi.

(Exemple: Dragon Pulsar de Lumière)

Do A, also after that, Do B (Faire A, et aussi après ça, faire B)

B se fait juste après A. Si l’un ou l’autre ne peut être réalisé, l’autre l’est quand même.

(Exemple: Reine Tiaramisu Magidolce)

Do A, and if you do, do B (Faire A, et si vous le faîtes, faire B)

Dans ce cas, A doit être résolu si B veut être résolu lui aussi.

(Exemple: Rex le Géant)

Do A and do B (Faire A et faire B)

Dans ce cas, Si l’un des deux ne peut être réalisé, alors l’autre ne l’est pas, peu importe que ce soit A ou B.

(Exemple: Anneau de Destruction)

Do A, also do B (faire A, aussi faire B)

Dans ce cas, si l’un ou l’autre de A ou B ne peut être fait, peu importe lequel, l’autre l’est quand même.

(Exemple: Offrande aux Damnés)

 

Sources: yugipedia, cards-capital (Images)